Les carnets de Ndeye – Afrique, Blog, Journal, LifeStyle…

les petits carnets de N'deye – le blog de Ndeye Sénégalaise de par mon père et franco-ivoirienne de par ma mère, j’appréhende la vie avec beaucoup d’optimisme. Je réside depuis quelques années dans une ville que j’aime beaucoup : Abidjan ; la capitale économique de la Côte d’Ivoire ; un pays de l’Afrique de l’ouest où je poursuis mes études en alternance avec mon nouveau boulot: le blogging.


Poster un commentaire

Une Journaliste dans l’enfer des femmes soldats …

Image

Francesca Tosarelli  est une journaliste photographe qui a une certaine fascination pour ces femmes qui transgressent les codes sociaux du genre : les femmes soldats.

A 29 ans, la jeune photographe Francesca Tosarelli est partie seule à la rencontre des femmes engagées dans les groupes rebelles qui parsèment les hautes montagnes du Nord-Kivu, dans l’est de la république démocratique du Congo (en Afrique Centrale).

Son projet est devenu une obsession depuis le jour où elle a rencontré, au Liban, un bataillon de femmes qui partaient se battre à Homs, dans l’enfer syrien. Ne pouvant se rendre en Syrie, la photographe a lu. Elle s’est documentée et passionnée pour ces femmes soldats “qui transgressent les codes sociaux du genre”. Elle cite volontiers Chris Coulter, anthropologue qui a longuement travaillé sur le sujet : “En temps de guerre, le code moral considère les femmes comme pacifiques et les hommes comme agressifs. Les femmes sont supposées être passives et donner la vie pendant que les hommes sont actifs et prennent la vie.

Le site web de la photographe, Francesca Tosarelli

Publicités