Les carnets de Ndeye – Afrique, Blog, Journal, LifeStyle…

les petits carnets de N'deye – le blog de Ndeye Sénégalaise de par mon père et franco-ivoirienne de par ma mère, j’appréhende la vie avec beaucoup d’optimisme. Je réside depuis quelques années dans une ville que j’aime beaucoup : Abidjan ; la capitale économique de la Côte d’Ivoire ; un pays de l’Afrique de l’ouest où je poursuis mes études en alternance avec mon nouveau boulot: le blogging.


Poster un commentaire

Une Journaliste dans l’enfer des femmes soldats …

Image

Francesca Tosarelli  est une journaliste photographe qui a une certaine fascination pour ces femmes qui transgressent les codes sociaux du genre : les femmes soldats.

A 29 ans, la jeune photographe Francesca Tosarelli est partie seule à la rencontre des femmes engagées dans les groupes rebelles qui parsèment les hautes montagnes du Nord-Kivu, dans l’est de la république démocratique du Congo (en Afrique Centrale).

Son projet est devenu une obsession depuis le jour où elle a rencontré, au Liban, un bataillon de femmes qui partaient se battre à Homs, dans l’enfer syrien. Ne pouvant se rendre en Syrie, la photographe a lu. Elle s’est documentée et passionnée pour ces femmes soldats “qui transgressent les codes sociaux du genre”. Elle cite volontiers Chris Coulter, anthropologue qui a longuement travaillé sur le sujet : “En temps de guerre, le code moral considère les femmes comme pacifiques et les hommes comme agressifs. Les femmes sont supposées être passives et donner la vie pendant que les hommes sont actifs et prennent la vie.

Le site web de la photographe, Francesca Tosarelli


1 commentaire

La première ligne de bus 100 % électrique d’Afrique

Une ligne de bus 100 % électrique est disponible en Afrique de l’Ouest dans la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire un pays qui se remet peu à peu d’une longue periode de crise socio politique qui a duré +10 ans

Bus electrique afrique abidjan bolloré - Côte d'Ivoire - Blue Solution LogistiqueAlassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire et Vincent Bolloré, Président Directeur Général du groupe Bolloré, ont inauguré le 16 octobre dernier la première ligne de bus 100 % électrique et autonome d’Afrique. La cérémonie s’est tenue à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’ivoire.

C’est la première ligne de bus électrique en Afrique. Le groupe Bolloré a choisi la Côte d’Ivoire pour inaugurer en grande pompe l’une des nombreuses applications de la Blue Solutions. Le groupe Bolloré a ainsi offert à l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan son premier réseau de BlueBus, équipés de batteries électriques de dernière génération. Un bâtiment également équipé de batteries électriques, alimentées exclusivement par l’énergie solaire grâce à des panneaux photovoltaïques a été construit dans l’enceinte de l’université.

Un investissement de 1,2 milliard de F CFA  (1,8 M d’Euro) pour doter les étudiants de l’université Félix Houphouet Boigny de cocody d’une ligne de bus 100% électrique

«Ce n’est pas le coût du projet, 1,2 milliard de F CFA (1,8 M €) entièrement financé par le groupe Bolloré, qui est important, mais la confiance qui est faite à la Côte d’Ivoire, d’introduire en ce moment précis, une technologie aussi avancée.» Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire

Blue Solutions a mis au point une technologie unique au monde, le LMP, qui, à travers ses applications mobiles et stationnaires, répond aux enjeux énergétiques majeurs du continent africain. Le groupe Bolloré, leader mondial du stockage d’électricité, déploie ainsi une solution totalement innovante et sûre pour développer des transports propres et une gestion intelligente de l’énergie.

«C’est une solution clé en main qui permet une optimisation des déplacements au sein du campus. Elle combine le développement d’un réseau de bus électriques, l’installation de panneaux photovoltaïques et l’équipement de batteries LMP pour le stockage de l’énergie solaire. […] Ce réseau de bus électriques permettra à la fois de doter les étudiants et les enseignants d’un environnement de travail plus qualitatif et d’agir pour la protection de l’environnement en limitant considérablement les émissions de CO2.» Vincent Bolloré, DG Groupe Boloré

Pour son développement en Afrique, Blue Solutions bénéficie du maillage unique de Bolloré Africa Logistics, premier réseau de logistique intégrée et premier opérateur de partenariats public-privé portuaires et ferroviaires sur le continent.

Fallait il vraiment une ligne de bus électrique en ce moment en Côte d’Ivoire? Mon opinion …

Ami(e)s Économistes Experts d’Afrique et d’ailleurs expliquez moi s’il vous plait – Fallait il vraiment une ligne de bus électrique en Côte d’Ivoire (maintenant) dans le conteste économique actuel ? L’Argent utilisé pour ces deux(02) bus n’aurait il pas peu servir pour apporter des solutions efficaces à certains problèmes pendant à l’Universités de Côte d’ivoire?

Mon opinion est la suivante: « Je suis heureuse de voir la côte d’Ivoire faire son comeback sur la scène internationale en ouvrant la voix des innovations technologiques liées aux énergies renouvelables et au développement durable en Afrique de l’Ouest. Oui mais si l’on dépense autant d’argent pour éviter de dégrader la couche d’ozone . Pourquoi ne pourrions nous pas en faire autant pour les toilettes dégradées de l’université ? Cela éviterait à certain étudiants de se soulager dans la nature et dégrader ce environnement que vous mettez un point d’honneur à défendre…. » .

Et Vous qu’elle est votre opinion sur le sujet?

ressources disponibles: Vincent Bolloré dans le monde


Poster un commentaire

Senegal – Concours du plus beau mouton de la Tabaski

Connaissez vous le Concours du plus beau mouton de la Tabaski – SENEGAL ?

Senegal - concour du plus beau mouton de tabaski

regarder cette video c’est un concours qui rassemble tous les meilleurs éleveurs de mouton pour la tabaski en Afrique de l’Ouest.


2 Commentaires

Le nouchi, une langue populaire d’Afrique de l’Ouest en Côte d’Ivoire et la diaspora d’Afrique en Europe

Le Nouchi est une forme d’argot présente en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’ouest.

Origine du nouchi langue populaire de Côte d’Ivoire

nouchi-wikivoire-langue-argot-cotedivoire-afriqueLe nouchi est un mélange de français et de plusieurs langues de Cote d’Ivoire, il est apparu dans les années 1970. Il était à l’origine parlé par des jeunes citadins mal scolarisés ou délinquants, ne maîtrisant pas bien la langue française. Le Nouchi était pratiqué par eux surtout aux abords des marchés, des gares, des cinémas avant d’être véhiculé dans la plupart des couches sociales. De langue des petits voyous, le Nouchi est devenu la langue de la comédie populaire ivoirienne, voire de la musique ivoirienne. C’est aussi la langue de la « débrouille » dans les quartiers pauvres d’Abidjan. « nou », en malinké, signifie « le nez », tandis que « chi » veut dire poil. Cela donne en un mot, « poil de nez » donc « moustache » pour designer le méchant, à qui tout le monde voulait ressembler. Un « nouchi », c’est un homme fort, craint de tous et qui n’a peur de rien ni de personne.

Abidjan, la ville natale du nouchi

Cité urbaine cosmopolite d’Afrique de l’Ouest Abidjan est la capitale économique de la Côte d’Ivoire, dont la capitale administrative et politique est Yamoussoukro, et la ville la plus peuplée de l’Afrique de l’Ouest francophone. Elle est également la deuxième plus grande ville francophone intramuros et la troisième plus grande agglomération. Elle compte, selon les autorités du pays, en 2011, 6 783 906 habitants pour l’agglomération, et 4 351 086 habitants pour la ville, soit 20 % de la population totale du pays. Seule Lagos, l’ancienne capitale du Nigeria la dépasse en nombre d’habitants dans cette région. Considérée comme le carrefour culturel ouest-africain, Abidjan connaît une perpétuelle croissance caractérisée par une forte industrialisation et une urbanisation galopante.

Comment parler le nouchi de Côte d’Ivoire

Pour bien s’exprimer en nouchi il est important de connaitre tous les codes de base de ce langage populaire. Le nouchi est une langue qui se base sur des phrases courtes ou des adjonctions de termes tirés du vécu de la rue, de l’anglais, du français et des ethnies ivoiriennes ou même de celles de la sous-région ouest-africaine. Cependant on note des expressions propre aux nouchis et aux ziguéhis (les bad-boys des ghettos abidjanais) tels que : « têguê », « gbôlô » ou « daba le gaou » (tabasser quelqu’un) « daba mon garba » (manger mon attiéké à la friture de poisson thon); d’une part « daba » ou « gbolo » signifie « frapper, cogner ou vaincre » et d’autre part, il signifie manger. Dans le second registre, il faut le comprendre dans le sens d’avoir de l’appétit au point de finir toute son assiette. Des termes sont parfois utilisés de façon péjorative, il s’agit entre autres de « gaou », « gnata », « albert » et « brézo ». Le gaou, c’est la personne naïve; cet état est moins grave que celui de gnata. Ce dernier présente une difficulté d’adaptation. L »albert » ou le « brézo », c’est celui qui perdure dans l’inadaptation. La formation des expressions est illimitée et se développe aux gré des évènements heureux ou malheureux. C’est une langue en pleine expansion en Côte d’Ivoire, qui inspire et s’inspire de la culture populaire.

source: Wikivoire Blog


Poster un commentaire

Côte d’Ivoire – Comment la baleine échouée sur la plage de Grand Bassam à Azuretti est morte dans l’indiference totale?

Côte d’Ivoire – Comment la baleine échouée sur la plage de Grand Bassam à Azuretti est morte dans l’indiference totale?

Les populations du village d’Azuretti en Côte d’Ivoire dans la ville de Grand-Bassam se sont réveillées hier matin (lundi 7 octobre 2013) avec une surprenante nouvelle. Une baleine est échouée sur le plage. Ce mammifère marin qui respirait encore a été presenté dans une video hier sur la télévision nationale (RTI TV) avec la présence remarquée d’un représentant du gouvernement de Côte d’Ivoire.

Depuis 6 heures cet matin (8 octobre 2013), je viens d’apprendre que la baleine n’a peu être remise à l’eau. En attendant une probable explication sur comment cette baleine est arrivée sur les plage ivoirienne. je constate avec tristesse qu’en Côte d’Ivoire sauver la vie d’une baleine n’est pas une priorité.

azureti_baleine_cotedivoire_environnement_greenpeace_grand-bassam


1 commentaire

Rti tv – Star Karaoke: la petite fête de la la musique en Afrique de l’ouest

Née Aka Louise de Marillac à Agboville, Nayanka Bell, épouse Leibel, est une chanteuse qui a su faire tomber des étoiles sur la Côte d’Ivoire. Née d’un père ivoirien et d’une mère française corse, Nayanka Bell a donné une coloration musicale à la grande finale de Star Karaoké 2013, une émission de chants et d’expressions vocales sur la chaine RTI 1.

video-star-musique-nayanka

Buillet Sponsorisé – Prestation de Nayanka Bell à la Finale de Star karaoké 2013 » RTI.ci


10 Commentaires

Les proverbes de mon père…

creative writting - Tim Seibles - chatham.edu

Dans la tradition Africaine les dictons et proverbes occupent une place de choix dans l’éducation d’un enfant. Combien de fois me suis je retrouvé dans mon enfance avec les autres membres de la famille à cogiter sur une phrase ou une expression énoncée par papa ; à questionner maman et les autres femmes de la maison. Et voir mon père afficher un petit sourire narquois en me donnant la signification profonde de chacun de ces  proverbes .

« Naya*, ce que je m’apprête à te révéler je l’ai reçu de mon père qui lui même l’a reçu de son père qui lui même l’a reçu de son grand père qui l’a reçu de son arrière grand père… » – Mon Prosaïque PaPa!

les proverbes ne sont pas que de simples traductions d’expressions générales en langage populaire – ou de vaines théories pour le développement moral de l’individu – bien au contraire. Savants mélanges de termes particuliers ; parfois difficiles à cernés pour le commun des mortels ;  mais oh combien plein de sens les proverbes ont depuis toujours été utilisés dans plusieurs cultures à travers le monde pour enseigner et transmettre le savoir et l’éducation. Pour peu que l’on veuille mettre en pratique leurs différents enseignements, les proverbes et dictons de la culture africaine pourrait contribuer au développement personnel et moral des individus.  

Petite note à l’attention des lecteurs
1) NAYA : c’est mon petit nom à la maison
2) Crédit image : le Poète TIM SEIBLES – Creative Writing – Chatham.edu


5 Commentaires

Murielle AHOURE – Abidjan à Rio 2016 : le Parcours d’une championne olympique…

Le blog de N’Deye – Parfois, nous sommes si pressés de franchir la ligne d’arrivée que nous oublions l’importance du chemin à parcourir. Le secret de la réussite de Murielle réside surement dans son envie de se surpasser pour l’Afrique . Oui mon père m’a dit un jour « …N’deye le jour viendra quand tu deviendras grande tu affronteras des obstacles ;  tu devras relever des challenges  ;  tu seras victorieuse je n’en doute pas mais quelquefois tu seras confronter à l’échec – oui car pour marcher et avancer dans la vie tu as dû tomber et te relever plusieurs fois – mais saches que les véritables récompenses, telles que l’augmentation de la force musculaire mentale et/ou de la force physique se trouvent toujours dans le processus de la musculation mentale et dans l’acharnement et la générosité que l’on met dans l’effort pour y arriver et réaliser ses rêves  ». Et lorsque j’observe le parcours de championne de la sprinteuse Murielle AHOURE l’Etoile filante d’Afrique je me dis que oui au bout du compte le chemin est la vraie récompense.

Muriel Ahouré

Murielle Ahouré – Record Woman d’athlétisme – femme Africaine de CI

Née à Abidjan en 1987, elle quitte la Côte d’Ivoire à l’âge de 2 ans et vit en France à Rouen une dizaine d’années, avant de rentrer en Côte d’Ivoire deux nouvelles années et de repartir à 14 ans pour les États-Unis, où elle commence l’athlétisme. Son père est général dans l’armée de terre ivoirienne. voici comment une jeune femme africaine peut se surpasser pour réaliser ses rêves.

Murielel Ahouré – le parcours d’une grande Championne !

  • En 2011, la jeune Murielle AHOURE établit son record personnel en 11 secondes 06 tierces.
  • En 2012, pour sa 1ère participation à une compétition internationale Murielle AHOURE devient vice championne du monde en salle à Istanbul. (voir la Video de l’IAAF )
  • En février 2013, Murielle Ahouré remporte le 60 mètre du meeting indoor de Birmingham, devant Shelly-Ann Fraser-Pryce en descendant pour la première fois de sa carrière sous les 07 secondes (06 secondes 99 tierces).
  • Le 8 juillet 2013 , Murielle Ahouré remporte le 100 mètre du Meeting international d’athlétisme de Sotteville-lès-Rouen en 10 secondes 91 tierces. Elle améliore donc le record national de Côte d’Ivoire de 08/100s. A chaque course, elle améliore son temps.

MURIELLE AHOURE – ETOILE D’AFRIQUE

une africaine championne olympique

à Rio de Janeiro au Brésil en 2016…

Moi j’y crois très fort – et vous ?

la championne Murielle AHOURE  avec ses médailles

la championne Murielle AHOURE avec ses médailles. (Abidjan/Afrique)

crédit photo :  SMITH KABIRU dans MURIELLE AHOURE l’ETOILE FiLLANTE D’AFRIQUE


3 Commentaires

mariages africains – la dot des femmes rwandaises du disctrict de Nyamasheke en Afrique centrale

mariage – un couple en vêtement de mariage traditionnel Africain

Une dot est un échange de biens qui accompagne le mariage dans certaines cultures. Il peut s’agir de biens dont la femme ou le mari sont dotés par leurs familles, ou d’un don à la famille de l’épouse ou de l’époux. La dot, dans l’usage actuel, se dit pour l’ensemble des cadeaux que l’un des mariés apporte à sa nouvelle famille, ou une forme de paiement aux parents de leur futur époux.

« la dot dans le mariage africain – Dans la ville de Nyabitekeri la femme pour son mariage doit apporter une dot bien plus conséquente celle de son future époux… » – Nyamasheke (Rwanda)

Au Rwanda, la tradition veut que l’homme dépense sans compter pour la dot de la femme qu’il désire épouser. Mais dans le district de Nyamasheke au sud-ouest du pays, la ville de Nyabitekeri semble vouloir appliquer les traditions africaines à l’envers. En fait à dans la ville de Nyabiteri au Rwanda la femme pour son mariage doit apporter une dot bien plus conséquente que la somme versée par son future mari, jusque à quatre fois plus que le montant accordé par ce dernier.

…Vélo, Casseroles, Matelas conjugal

A Nyabiteri (au Rwanda) en Afrique Centrale pour avoir un mari, la femme doit elle même apporter le matelas conjugal. Oui oui vous lisez bien – pour avoir un mari, la femme doit apporter à son futur époux le matelas conjugal et bien plus encore: un vélo et les ustensiles de cuisine pour la maison. Ce n’est pas une liste de courses mais bien la dot que les jeunes femmes du Rwanda doivent réunir pour se marier. Un matelas double de moyenne gamme coûte environ 40.000 francs rwandais (près de 50 euros), soit le salaire mensuel d’un instituteur. Pour les femmes non salariées, ce matelas est donc assez honéreux.

faut croire que labas au rwanda ; les hommes ça ne court pas les rues !?

 


2 Commentaires

Proverbes et Dictons Africains …

une sélection de proverbes et dictons à méditer

 

Proverbe n°1 Lire la suite